Vous etes ici
Home > Conseils CV, Lettre Motivation et Entretien d'embauche > 101 bonnes pratiques de management

101 bonnes pratiques de management

livre manager 101 bonnes pratiques

Un livre intéressant sur le management

Extrait…

Si vous êtes nouvellement promu, lisez tout d’abord ceci…

Un bon matin, vous êtes promu au rôle de manager. Vous êtes flatté d’avoir été choisi ! C’était bien mérité surtout que vous étiez le numéro un de l’équipe. Le défi est stimulant. Vous êtes très fier de votre réussite.

Passé ce moment d’exaltation qui suit l’annonce de votre promotion, une kyrielle de questions vous traverse l’esprit : vais-je être capable de relever ce défi ? Comment dois-je créer un lien de confiance avec mon responsable ?
Comment puis-je marquer des victoires rapides ? Comment établir ma crédibilité auprès de mon équipe ?
De plus, en débutant dans vos nouvelles fonctions, vous remarquez que vos anciens collègues ne sont plus pareils. Avant, vous pouviez parler de tout et de rien avec eux à la machine à café. Aujourd’hui, vous avez l’impression que certains changent de sujet lorsqu’ils vous voient arriver. D’autres s’amusent à tester votre leadership et font des demandes à n’en plus finir.
Vous devez vite être productif et en même temps acquérir une crédibilité aux yeux de votre nouvelle équipe, le tout sans manuel ni mode d’emploi. Quant à votre responsable, il n’est pas toujours disponible. Et même s’il l’était, vous ne voulez pas paraître incompétent à ses yeux et le déranger continuellement.
Après tout, c’est pour votre compétence qu’il vous a choisi !
Vous vous sentez stressé, mais tentez de montrer le contraire. La pression est énorme !

 

Et si vous êtes un manager expérimenté, les paragraphes suivants vous concernent…

Même si vous avez plusieurs années d’expérience sur le terrain, vous devez composer avec un environnement qui est en profonde transformation : pénurie de main d’œuvre, exigences contradictoires, changements technologiques de plus en plus rapides, vieillissement de la population, etc.
Dans ce contexte, vous êtes probablement responsable d’une équipe que vous n’avez pas nécessairement choisie et dont certains membres sont improductifs.
Vous devez en même temps gérer le rendement de certains et tirer le meilleur des autres. Vous devez également être en mesure de recruter les meilleurs, mobiliser vos collaborateurs, prendre soin de ceux qui souffrent de détresse psychologique et constamment communiquer sans rien oublier au passage. Communiquer des changements, des situations délicates, les bonnes et mauvaises nouvelles, et ce en gardant toujours votre sang-froid.
Après tout, c’est vous le manager ! De plus, on s’attend à ce que vous soyez un tampon entre la direction et vos collaborateurs et que vous passiez des messages dont vous n’êtes pas toujours convaincu.
Autant de questions auxquelles, je propose des éléments de réponses au travers des chapitres qui suivent.
Que vous soyez débutant ou expérimenté, sachez que le travail d’un manager n’est pas une sinécure et nécessite du courage, de l’humilité et de la résilience.
Du courage pour recadrer des collaborateurs et communiquer des messages délicats. Du courage pour prendre des décisions impopulaires et les transmettre à votre équipe.

Bref, vous tenir debout !
De l’humilité pour être capable d’accepter que d’autres soient meilleurs que vous et de souligner leur contribution. L’humilité d’accepter que vous n’avez pas réponse à tout et que vous pouvez apprendre des autres, car vous ne possédez pas toute la vérité.
Et enfin de la résilience face à l’adversité. Vous devez vous donner le droit à l’erreur et être conciliant avec vous-même, car il n’y a pas d’apprentissage sans erreurs.
Certes, le métier de manager n’est pas toujours facile, mais sachez que si vous décidez de choisir cette carrière, l’aventure en vaut la peine. Manager une équipe vous fera certainement sortir de votre zone de confort, mais vous découvrirez des facettes de vous inattendues, vous grandirez, vous apprendrez et surtout vous laisserez votre marque.

Peut-être connaissez-vous l’histoire de Gandhi et le sucre :
Au cours des années 1930, un jeune garçon est devenu obsédé par la consommation de sucre. Sa mère était très en colère à ce sujet. Mais peu importe à quel point elle le gronda et tenta de briser son habitude, il continua à satisfaire sa gourmandise. Totalement frustrée, elle décida d’emmener son fils voir son idole, Mahatma Gandhi ; peut-être son fils l’écouterait-il.
Elle marcha pendant des heures sous le soleil brûlant pour finalement atteindre l’ashram de Gandhi. Là, elle partagea avec Gandhi sa situation :

« Bapu3, mon fils mange trop de sucre. Ce n’est pas bon pour sa santé. S’il vous plaît, conseillez-lui de cesser de manger. »
Gandhi écouta soigneusement la dame, réfléchit un moment et répondit : « S’il vous plaît, revenez dans deux semaines. J’en parlerai à votre fils. »
La femme avait l’air perplexe et se demandait pourquoi il n’avait pas demandé à l’enfant d’arrêter de manger du sucre tout de suite. Elle prit le garçon par la
main et rentra chez elle.
Deux semaines plus tard, ils retournèrent chez Gandhi. Gandhi regarda le garçon et lui dit :« Mon garçon, vous devriez arrêter de manger du sucre. Ce n’est
pas bon pour votre santé. »
Le garçon hocha la tête et promit qu’il ne continuerait pas cette habitude plus longtemps. La mère du garçon perplexe se tourna vers Gandhi et lui demanda :

« Bapu, pourquoi ne lui avez-vous pas dit cela il y a deux semaines quand je l’ai amené ici pour vous voir ? »
Gandhi sourit : « Mère, il y a deux semaines, je mangeais beaucoup de sucre moi-même. »
C’est là qu’apprendre à bien se connaître soi-même revêt toute son importance.
Qui êtes-vous vraiment ?
À cet effet, vous trouverez à la question 1 du chapitre 1 des outils que vous pourrez utiliser pour débuter vos réflexions.

Vous voulez l’acheter : https://www.la-librairie-rh.com/livre-management/101-bonnes-pratiques-de-management-debu2.html

Laisser un commentaire

Top