Vous etes ici
Home > Communiqué de presse > Télétravail, covoiturage, intérim… Que choisissent les entreprises pendant les grèves ?

Télétravail, covoiturage, intérim… Que choisissent les entreprises pendant les grèves ?

Teletravail

16% des sociétés ont choisi le télétravail, une pratique habituelle pour 9% d’entres elles

Le covoiturage mis en place par 39% des sociétés, à destination des employés à 77%

28% des entreprises ont préféré l’intérim aux autres solutions

 

L’intérim est plus efficace pour 37% des sociétés, devant le covoiturage (31%) et le télétravail (14%)

Après les grèves, 41% des sociétés vont garder le covoiturage, 35% l’intérim et 29% le télétravail

Du télétravail… mais pas trop !

Malgré les difficultés occasionnées par les mouvements de grèves, seulement 16% des entreprises françaises ont mis en place des solutions de travail à distance pour leurs employés. En effet, le télétravail ne semble être une pratique habituelle que pour uniquement 9% des sociétés qui sont encore un peu frileuses pour le développer.

 

Avez-vous fait ou proposé du télétravail pendant les grèves ?
Réponses Pourcentages
Oui 16%
Non 84%
Le télétravail est-il habituel dans votre société ?
Réponses Pourcentages
Oui 9%
Non 91%

 

 

Témoignage de Juanita Cid, Head of Marketing & Communication chez Youboox, plateforme de lecture numérique : « Chez Youboox, le travail « en remote » comme nous l’appelons, existe pratiquement depuis le début de l’activité en 2012. La majeure partie de l’équipe technique est basée à en Bretagne, à Lyon, et Montpellier. Tous les autres collaborateurs ont également cette flexibilité car les missions requièrent essentiellement un ordinateur et les documents de travail sont en ligne et partagés. Pendant les grèves, la moitié de l’équipe parisienne a dû également travailler à distance depuis chez eux ».

 

 

Plus de covoiturage que de télétravail

En revanche, pour faciliter les déplacements, le covoiturage est beaucoup plus suivi en entreprise. Ainsi, 39% des sociétés interrogées déclarent avoir mis en place un service de covoiturage interne pour éviter tout problème liés aux transports. Ce système est davantage prisé pour les employés (77%) que pour les dirigeants (23%).

 

Avez-vous mis en place du covoiturage ?
Réponses Pourcentages
Oui 39%
Non 61%
Le covoiturage était à destination :
Réponses Pourcentages
Des dirigeants 23%
Des employés 77%

 

Et après ?

Les problèmes vécus dans les transports ont finalement peut-être fait changer certaines mentalités puisque 41% des entreprises se disent prêtes à continuer le covoiturage. Même constat pour l’intérim avec 35% de représentativité et seulement 29% pour le télétravail.

 

Quelle(s) solution(s) allez-vous garder après les grèves ?
Réponses Pourcentages
Télétravail 29%
Intérim 35%
Covoiturage 41%
Autre 7%

 

Paris, 17 décembre 2019

Comment les entreprises s’organisent pendant les grèves ?

QAPA, l’agence d’intérim 100% online, a interrogé* plus de 135 000 sociétés et 4,5 millions de candidats afin d’en savoir plus sur les solutions les plus adoptées en période de crise sociale. Finalement, le télétravail ne semble pas être la pratique la plus répandue, ni la plus efficace…

Lien officiel : www.qapa.fr

 

*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 10 et 16 décembre 2019 auprès de 135 000 recruteurs et 4,5 millions de candidats sur QAPA. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

 

Laisser un commentaire

Top